top of page
image0000001_edited_edited.jpg

Les brumes de Kerlusenn

    À travers cinq nouvelles d'une écriture emplie d’émotion et de sensibilité, Johanna Walcker évoque des personnages féminins aux destins électrocutés par l'amour : l'amour qui fait vivre et celui qui tue, qui sauve ou qui dévore, qui enflamme et peut conduire à la folie.

    L’observation psychologique laisse parfois la place au monde de l’imaginaire, de la fantaisie. La magie du conte vient alors furtivement enchanter la dure réalité. De même apparaît en filigrane le rôle lumineux que joue pour l’auteur la mémoire de l’enfance : les échos d’un passé heureux sont la source d’une nostalgie positive, puisqu'ils éclairent et irriguent en profondeur l’âme aux prises avec un présent douloureux. Ces récits nous plongent dans une atmosphère poétique où vibre une palette de sentiments, de l’ardeur à la tendresse, du drame à la mélancolie. Ils se situent dans un temps qui a pris la couleur sépia du souvenir, mais dont les flamboiements innervent encore le présent.

thumbnail_Livre Les brumes couv 1 encadrée_edited.jpg

21,5 x 13,5 cm - 260 pages

20 euros

Évenement

bottom of page